Traitement conservateur

Un traitement conservateur est un choix de traitement de confort à la fois physique et psychologique, du moment que vous prenez la décision de laisser la maladie poursuivre son cours naturellement.

Pour certains patients, la série de médicaments et le changement de régime alimentaire, ajoutés à la dialyse ou la greffe (traitement rénal de suppléance ou TRS) ne sont pas représentatifs d’une bonne qualité de vie. En d’autres termes, ils pensent que les inconvénients du TRS sont supérieurs aux bienfaits qu’ils procurent pour rester en vie. Si telle est leur conviction, ils ont le droit de refuser le TRS.

S’ils sont déjà sous traitement rénal de suppléance, ils ont aussi le droit de décider de l’interrompre et d’opter pour un traitement conservateur. Il se peut que l’on ne comprenne réellement la complexité du TRS et l’importance des bienfaits qu’il procure qu’après avoir expérimenté ce traitement pendant au moins quelques semaines. La décision de mettre un terme au TRS est une décision importante qui doit êtrediscutée dans ses moindres détails avec l’équipe soignante, et ce, afin de permettre à celle-ci de mettre en place toutes les mesures de soutien dont on a besoin dans ce cas.

Si vous optez pour un traitement conservateur, votre équipe soignante sera attentive à vos symptômes physiques et psychologiques et vous accompagnera jusqu’au décès. Des médicaments et des traitements peuvent vous être administrés pour atténuer vos symptômes. Ce soutien psychologique, également apporté à votre famille, est important dans ce processus. En outre, vous trouverez l’aide pratique voulue, laquelle est adaptée à vos besoins et à ceux de votre famille, dans la communauté ou dans les services hospitaliers de soins rénaux.

Le choix de ce traitement conservateur est un droit. Cependant, avant d’exercer ce droit, il est utile d’en parler en toute franchise et sincérité avec votre médecin et votre famille. Votre médecin et les autres membres de l’équipe soignante peuvent vous aider à mieux comprendre la portéede ce type de traitement et ce qu’il signifiera pour vous et pour vos proches. Vous pouvez aussi en parler avec un conseiller religieux ou un psychologue ou un psychiatre.

Si tel est votre choix, vous et votre famille travaillerez avec votre médecin et les membres de votre équipe soignante à la mise au point d’un plan de traitement qui exaucera vos souhaits et sera à même de vous aider et d’aider votre famille à recevoir le soutien et le réconfort dont vous aurez besoin.

Conservative Care

Conservative care is a treatment option which provides comfort care, both physical and emotional, if you decide to let the disease run its natural course.

For some patients, the treatment options of multiple medications and dietary changes, along with dialysis or a kidney transplant (renal replacement therapy or RRT), may not offer a good enough quality of life. In other words, they feel the burden of renal replacement therapy outweighs the benefits of the treatments and of continued life. In these situations, people have the right to decide not to start RRT.

If RRT has already been started, people have the right to choose to stop it and to be supported with conservative care. Sometimes a full understanding of the difficulties of RRT and the degree of benefit is not clear until after RRT has been experienced first hand for a few weeks. The decision to stop RRT should be made carefully and thoughtfully with the help of the healthcare team to make sure that all important supports are available.

If you choose the conservative care treatment option, the healthcare team will make all attempts to control both your physical and emotional symptoms until death from kidney disease occurs. Medications and treatments can be given to lessen the symptoms that may arise. Emotional support for you and your family is key. In addition, practical assistance available in the community, and through the renal program or hospital, can be identified and adapted to the needs of patients and families.

People have the right to choose the conservative care treatment path. However, before considering this option for yourself, it is important to discuss your feelings fully and openly with your doctor and family. Your doctor and other members of the healthcare team can help you understand what conservative care is all about and what it would mean for you and your family. You may also wish to speak with your religious adviser or a mental health professional.

If you choose the conservative care treatment option, you and your family will work with your doctor and other members of the healthcare team to develop a treatment plan that honours your wishes, and helps you and your family obtain the support and comfort you need.

 

 

Division du Québec - 2300, boul. René Lévesque ouest, Montréal, QC H3H 2R5 - Tél. : (514) 938-4515 / 1-800-565-4515 au Québec
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 107567398RR0001