Signes précurseurs

Il arrive parfois que des personnes atteintes d'une maladie rénale grave n'ait aucun symptôme. C'est pourquoi une analyse sanguine ou d'urine peut s'avérer nécessaire pour vérifier s'il y a un problème rénal.

Si votre fonction rénale continue à se détériorer, vous pourriez commencer à avoir des symptômes de maladie rénale. Chaque personne est différente, mais, chez la plupart des gens, les symptômes apparaissent lorsque la maladie s’est aggravée. Vous devrez alors discuter des autres options de traitement avec votre équipe soignante.

Urémie

« Urémie » est un mot qui vient du grec et qui veut dire « urine dans le sang ». L’urémie est observée lorsque les reins ne fonctionnent plus normalement et ne sont plus en mesure d’éliminer les déchets de l’organisme. De nombreux symptômes de l’urémie se manifestent lorsque la fonction rénale se détériore. Avant qu’une forme grave d’urémie se manifeste, il est souvent nécessaire de recourir à la dialyse ou à la greffe rénale. Le moment de l’instauration de la dialyse dépend des symptômes observés et varie d’une personne à l’autre.

Signes précurseurs ou symptômes possibles de l’urémie
Une perte de poids La fatigue
La faiblesse Des nausées
Des vomissements Une sensation de mauvais goût dans la bouche
La perte d’appétit Des jambes agitées, sans repos
L’essoufflement Des troubles de la mémoire
Des crampes aux jambes Des troubles du sommeil
Des démangeaisons L’intolérance au froid
Une douleur à la poitrine Des changements de la couleur de la peau
Des tendances aux ecchymoses Une diminution du désir sexuel
L’enflure des chevilles et des jambes  

 

 

Division du Québec - 2300, boul. René Lévesque ouest, Montréal, QC H3H 2R5 - Tél. : (514) 938-4515 / 1-800-565-4515 au Québec
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 107567398RR0001