Facteurs de risque

Il existe de nombreux facteurs de risque de la maladie rénale chronique. Vous pouvez agir sur certains d’entre eux, comme le tabagisme, mais pas sur d’autres, comme le vieillissement.

  • Les personnes diabétiques, celles qui ont une tension artérielle élevée et celles qui ont des antécédents familiaux de maladie rénale présentent un risque plus élevé de maladie rénale chronique.
  • Les enfants dont les reins ne se sont pas bien développés sont aussi à risque.
  • De plus, les personnes d’origine ou d’ascendance autochtone, asiatique, sud-asiatique, océanienne, africaine/antillaise ou hispanique présentent un risque plus élevé de maladie rénale chronique.

Mais il est possible d’être atteint d’une maladie rénale même si on n’appartient à aucun de ces groupes. Des chiffres récents montrent qu’au moins deux millions de Canadiens sont atteints d’une maladie rénale ou risquent d’en être affectés, et ce, sans qu’ils le sachent.

Si vous avez plus de 50 ans ou si vous êtes dans l’une des catégories à risque sus-mentionnées, demandez à votre médecin une analyse de sang, un simple test qui indiquera votre débit de filtration glomérulaire estimé (DFGe) ou le niveau de fonctionnement de vos reins.

 

 

Division du Québec - 2300, boul. René Lévesque ouest, Montréal, QC H3H 2R5 - Tél. : (514) 938-4515 / 1-800-565-4515 au Québec
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 107567398RR0001