Biomédicale

NOTE IMPORTANTE

Envoi de la demande par courriel

Le candidat doit envoyer une copie, en fichier PDF, de sa demande complète (incluant tous les addendas et toutes les signatures) par courriel à chris.marquis@kidney.ca d’ici le 15 octobre à 23 h 59 (HNE).

Subventions de soutien à la recherche

POLITIQUES :

Subventions de soutien à la recherche biomédicale - Politiques

Politique relative aux coûts indirects de la recherche

L'Art de préparer une demande de subvention  (Conseils judicieux sur la préparation des demandes de subvention - disponible en anglais et français.)

FORMULAIRES :

Subventions de soutien à la recherche biomédicale - Formulaire de demande

Formulaire CV

Résumé de l'état d'avancement de la recherche (au plus tard le 12 janvier 2015 à 17 h, heure de l'EST)

Exemple de fichier PDF pour la demande

Demande soumise à l’examen du comité de surveillance de la recherche sur les cellules souches

Formulaire de consentement du candidat pour l’utilisation et la divulgation des renseignements personnels fournis aux FCR pour l’examen par les pairs

Déclaration de chevauchement de financement

Subventions de soutien à la recherche du Programme de recherche biomédicale visent à aider des chercheurs médicaux à couvrir certains coûts de recherche incluant l'achat de matériel et d'équipement et le salaire de personnel de soutien tel(le)s que les technicien(ne)s de laboratoire.

Les subventions sont d'une durée d'un, de deux ou de trois ans. Elles débutent le 1er juillet et peuvent atteindre 50 000 $ par année. La recherche doit être effectuée au Canada.

CONCOURS 2015 DATE LIMITE : 15 OCTOBRE 2014


Prière de vérifier que vous utilisez les formulaires de subventions de recherche biomédicale 2015 de La Fondation canadienne du rein. Aucun autre formulaire ne sera accepté pour ce concours.

ANNONCES POUR LE CONCOURS 2015

Les politiques concernant le concours de 2015 pour les subventions de soutien à la recherche biomédicale de La Fondation canadienne du rein (FRC) remplacent toutes les politiques antérieures en la matière. Les candidats sont priés de toujours se référer à la version la plus récente des politiques. La Fondation canadienne du rein peut, sans préavis, modifier les programmes ou les conditions s’appliquant à une subvention. Toute modification majeure sera immédiatement annoncée sur le site Web de La Fondation du rein au www.rein.ca.  La Fondation canadienne du rein se réserve le droit d’interpréter ces directives et politiques. Les candidats ont la possibilité de s’adresser au directeur des programmes de recherche ou à la coordonnatrice des subventions et bourses de recherche, tous deux au Bureau national.

Informations importantes au sujet du concours de 2015 pour les subventions de soutien à la recherche biomédicale

 

Envoi de la demande par courriel

Le candidat doit envoyer une copie, en fichier PDF, de sa demande complète (incluant tous les addendas et toutes les signatures) par courriel à chris.marquis@kidney.ca d’ici le 15 octobre à 23 h 59 (HNE).

Les demandes peuvent seulement être envoyées par courriel.

Problèmes d’admissibilité

Le candidat principal désigné, le candidat principal ou le co-candidat ne peut bénéficier de plus d’une subvention de soutien à la recherche biomédicale par année de la part de La Fondation du rein.

Demandes incomplètes ou inacceptables

Afin de maintenir le principe d’équité à l’égard de tous les candidats, il est nécessaire que les politiques concernant les demandes de subventions de soutien à la recherche biomédicale soient respectées. Le non-respect des politiques et de la liste de vérification entraînera le rejet (sans appel) de la demande. L’exigence du respect des politiques a l’avantage d’être sans ambiguïté, équitable et juste pour les demandeurs et exécutoire pour le personnel et/ou les comités d’examen.

Nouveaux chercheurs

Bien que les candidats soient admissibles quel que soit le stade de leurs recherches, La Fondation du rein souhaite accorder la priorité aux nouveaux chercheurs spécialisés dans le domaine rénal. Dans cet esprit, le candidat principal désigné doit, au moment de la demande, ne pas occuper son premier poste universitaire depuis plus de 36 mois. Si cette condition est remplie, la demande devrait être accompagnée d’une lettre du directeur du département décrivant la nature du poste universitaire occupé, les installations fournies et le potentiel du candidat à titre de chercheur. Le candidat doit en outre joindre à son dossier une lettre de son dernier directeur de recherche décrivant la formation du candidat et sa capacité de recherche.

Au cours des 36 premiers mois de son premier poste universitaire, le candidat principal désigné peut présenter une demande de subvention de soutien à la recherche biomédicale d'une durée de trois ans. Pour se voir accorder cette subvention de trois ans, le candidat doit présenter un dossier jugé excellent ou exceptionnel. Chaque année, nous accordons trois subventions de trois ans à de nouveaux chercheurs. Chaque chercheur n’a droit qu’à une seule subvention de trois ans.

Montant des subventions

La subvention accordée ne peut dépasser le montant de 50 000 $ CA par an. Le budget maximal permis pour les subventions de recherche de deux ans ou de trois ans ne peut dépasser 100 000 $ et 150 000 $ respectivement. Les demandes respectant ce critère, mais nécessitant un financement avant même la deuxième ou la troisième année ne seront prises en considération que sous réserve d’une autorisation spéciale de La Fondation du rein. Une telle autorisation n’est accordée que si le projet la justifie amplement. En aucun cas, un boursier ne peut recevoir davantage que le budget maximal permis pour la période de deux ans ou de trois ans consécutifs.Le candidat principal désigné, le candidat principal ou le co-candidat ne peut bénéficier de plus d'une subvention de soutien à la recherche biomédicale par an de la part de La Fondation du rein.

Résumé de l’état d’avancement de la recherche

Le Résumé de l’état d’avancement de la recherche doit nous parvenir au plus tard le 12 janvier 2015 à 17 h, heure de (HNE).

Le Résumé de l’état d’avancement de la recherche est obligatoire pour les demandes de renouvellement.

À noter : le dernier Résumé de l’état d’avancement des travaux reçu d’ici le 12 janvier 2015 sera soumis au comité. Ce rapport doit être envoyé par courriel à chris.marquis@kidney.ca.

Utilisation et communication de renseignements personnels fournis à la FRC aux fins de l’examen par les pairs

Tous les principaux candidats désignés doivent remplir et soumettre formulaire de consentement du demandeur à l’utilisation et la communication des renseignements personnes fournis à la FCR pour l’examen par les pairs.

 

Chevauchement de financement

Tous les principaux candidats désignés, candidats principaux et co-candidats doivent présenter une déclaration de chevauchement de financement pour tous les fonds demandés et retenus s’il y a un chevauchement scientifique et/ou budgétaire avec la demande de subvention de soutien à la recherche biomédicale 2014 de la FCR.


Recherche impliquant des essais cliniques

Les candidats dont le projet de recherche consiste en un essai clinique doivent se conformer à la 2e édition de l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains (EPTC 2). Voir en particulier le chapitre 11 intitulé « Les essais cliniques ». La FCR a en outre des exigences particulières, qui ne font pas partie de l’EPTC 2 pour les essais (cliniques et non cliniques) financés par la FCR; ces exigences étant indiquées dans la présente politique.

 

 

 


SUBVENTIONS DE SOUTIEN À LA RECHERCHE BIOMÉDICALE : POLITIQUES

1.  INFORMATION GÉNÉRALE
     1.1    Vision et énoncé de mission de la FCR
     1.2    Date limite pour l'envoi des demandes
     1.3    Demandes incomplètes ou inacceptables
     1.4    Cessation d'une subvention
     1.5    Absence temporaire
     1.6    Statut de non-employé
     1.7    Protection des renseignements personnels
     1.8    Information publique
     1.9    Exigences en matière d’éthique
   1.10    Recherche impliquant des essais cliniques
   1.11    Coûts indirects
   1.12    Évaluations des demandes
   1.13    Publications
   1.14    Notification de l'octroi de la subvention
   1.15    Administration des fonds
   1.16    Transfert des fonds de subvention
2.   POLITIQUE D’INTÉGRITÉ DANS LA RECHERCHE
3.   INFORMATION SUR LES SUBVENTIONS DE SOUTIEN À LA RECHERCHE BIOMEDICALE
      3.1    Description
      3.2    Catégories de candidats
      3.3    Nouveaux chercheurs
      3.4    Montant des subventions
      3.5    Chevauchement scientifique, méthodologique ou budgétaire : financement actuel, en suspens ou envisagé
      3.6    Durée des subventions et des mandats
4.  ENVOI DES DEMANDES PAR COURRIEL
5.  COORDONNÉES POUR NOUS JOINDRE

 


 
1.    INFORMATION GÉNÉRALE

1.1    Vision et énoncé de mission de la FCR
Vision :
Des reins en bonne santé et une meilleure qualité de vie pour toutes les personnes affectées par une maladie rénale.

Mission :
La Fondation canadienne du rein est l’organisme national bénévole dont l’objectif est d’alléger le fardeau que représentent les maladies rénales :
•    en finançant et en favorisant des recherches innovatrices ;
•    en offrant des programmes éducatifs et de soutien ;
•    en facilitant l’accès à des soins de santé de haute qualité ;
•    en sensibilisant le public à l’importance de maintenir les reins en bonne santé et de consentir au don d’organes.

1.2    Date limite pour l'envoi des demandes
La date limite pour l’envoi des demandes de subvention complètes, qu’il s’agisse d’une première demande ou d’un renouvellement de demande, est le 15 octobre à 23 h 59 (HNE).

Si la date limite tombe un week-end ou un jour férié, elle est reportée au jour ouvrable suivant.

Toute demande REÇUE APRÈS LA DATE LIMITE sera considérée en retard.

La Fondation canadienne du rein se réserve le droit de refuser les demandes en retard.

haut



1.3    Demandes incomplètes ou inacceptables
Il est vivement conseillé à tous les candidats de lire attentivement et de suivre les directives et les exigences figurant dans les Politiques relatives aux subventions de soutien à la recherche biomédicale ainsi que sur la Liste de vérification de la demande de subvention de soutien à la recherche biomédicale.

Afin de maintenir le principe d’équité à l’égard de tous les candidats, il est nécessaire que les politiques relatives aux demandes de subventions de soutien à la recherche biomédicale soient respectées. Le non-respect des politiques et de la liste de vérification entraînera le rejet (sans appel) de la demande. L’exigence du respect des politiques a l’avantage d’être sans ambiguïté, équitable et juste pour les demandeurs et exécutoire pour le personnel et/ou les comités d’examen.

1.4    Cessation d'une subvention
La subvention cesse lorsque la recherche subventionnée arrive à terme ou lorsque, pour une raison quelconque, elle ne peut être poursuivie. Les fonds qui restent sont gelés et ne peuvent être réalloués à d’autres fins. L’établissement établit un état de compte final et restitue les fonds qui restent à la FCR.

1.5    Absence temporaire
Les bénéficiaires d'une subvention qui souhaitent prendre un congé temporaire – par exemple, un congé parental ou sabbatique – doivent en aviser La Fondation du rein. S’ils souhaitent que le financement se poursuive, ils doivent décrire dans les moindres détails la manière dont ils envisagent la continuation de la recherche pendant leur absence. La Fondation du rein se réserve le droit de suspendre la subvention dans de telles circonstances. Le transfert d'une subvention d’une personne à une autre dans un même établissement n'est pas autorisé à moins que La Fondation du rein ne donne son accord par écrit.

1.6    Statut de non-employé
L’octroi d’une subvention n’est censé établir ni un rapport de type employeur-employé ni un partenariat entre l'organisme subventionnaire et le bénéficiaire de la subventionné.

1.7    Protection des renseignements personnels
La mention de la date de naissance, de la langue et du sexe dans le formulaire de demande ou dans le curriculum vitae est facultative. Cependant, ces renseignements permettent une identification exacte des candidats et aident la FCR dans ses analyses statistiques.  Ces renseignements personnels NE SERONT TRANSMIS À AUCUNE entité externe à la FCR.

1.8    Information publique
Les candidats retenus doivent savoir que le titre et le résumé simplifié de leur projet de recherche seront utilisés sans préavis et rendus publics, notamment dans le Web et dans des communiqués de presse.  Les candidats sont priés de prendre les précautions nécessaires pour ne pas divulguer les détails de leur recherche pouvant porter préjudice à leurs droits de propriété.

1.9    Exigences en matière d’éthique
En signant et en soumettant leurs demandes à La Fondation canadienne du rein, les candidats assument la responsabilité de vérifier si les expérimentations envisagées seront acceptables sur le plan éthique pour l’établissement dont ils relèvent et conformes à l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains.

En cas d’expérimentation animale en laboratoire, les candidats s’engagent à respecter les principes directeurs énoncés par le Conseil canadien de protection des animaux et à n’entreprendre aucune recherche avant que le projet ne soit accepté et certifié conforme aux exigences de biosécurité en laboratoire énoncées dans les Lignes directrices en matière de biosécurité en laboratoire de l’Agence de santé publique du Canada.

En outre, toute recherche impliquant des cellules souches pluripotentes humaines doit respecter les Lignes directrices en matière de recherche sur les cellules souches pluripotentes humaines . L’établissement doit aviser la FCR quant aux résultats de l’examen effectué par le comité de surveillance des cellules souches des IRSC.

1.10   Recherche impliquant des essais cliniques
Les candidats dont le projet de recherche consiste en un essai clinique doivent se conformer à la 2e édition de l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains (EPTC 2). Voir en particulier le chapitre 11 intitulé « Les essais cliniques ». La FCR a en outre des exigences particulières, qui ne font pas partie de l’EPTC 2 pour les essais (cliniques et non cliniques) financés par la FCR. Ainsi les bénéficiaires d’une subvention doivent :

  1. prospectivement inscrire leur essai clinique dans un registre reconnu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ou l’International Committee of Medical Journal Editors (ICMJE), ce qui inclut l’ensemble des données de l’OMS pour l’enregistrement des essais cliniques;
  2. mettre à jour les données au sujet de l’essai clinique inscrites dans un registre en indiquant par exemple les changements apportés au protocole et les décisions prises pour mettre fin à un essai clinique de manière anticipée;
  3. déclarer les événements indésirables graves à la fin de l’essai clinique dans les publications subséquentes et dans le registre;
  4. déposer les données d’ensemble dans une base de données impartiale et accessible au public (par ex., le registre);
  5. dans le cas d’un essai clinique randomisé et financé par la FCR, soumettre un rapport selon le format CONSORT (Consolidated Standards of Reporting Trials) dans les 12 mois suivant la fin de l’essai.


1.11    Coûts indirects
La Fondation canadienne du rein ne subvient qu’aux coûts directs de la recherche. Par « coûts indirects d'une recherch  », on entend, dans le cadre de ces politiques, les coûts ne pouvant être directement associés à un programme de recherche donné ou à une subvention de fonctionnement en particulier, ce qui inclut, mais sans s’y limiter, les coûts de fonctionnement et d’entretien des installations (des laboratoires aux bibliothèques), la gestion du processus de recherche (de la gestion de la subvention à la commercialisation) et la conformité aux règlements et aux normes de sécurité (éthique humaine, soins animaliers et évaluation environnementale, par exemple)

1.12    Évaluations des demandes
Les demandes de subvention sont évaluées par le comité scientifique de recherche biomédicale. Ce comité est composé d’un président, d’un coprésident  et de 15 à 20 membres. Tous les membres du comité sont des scientifiques spécialisés dans le domaine rénal ou des domaines connexes. Nous procédons à la nomination des membres en tenant compte de l’expertise requise, de la répartition géographique, du nombre d’hommes et de femmes et de critères linguistiques afin d’assurer que le processus d’évaluation par les pairs soit juste et équilibré. Les membres sont nommés pour un mandat de trois ans, renouvelable pour une autre année. D’autres membres peuvent être ajoutés au comité en fonction du nombre de demandes reçues et de l’expertise requise.

Le président du comité se réserve le droit de confier une demande à un autre comité qui a l’expertise requise.

Toutes les demandes de subvention sont d’abord examinées par le président et le coprésident  en vue de déterminer leur pertinence quant à la vision et à la mission de La Fondation canadienne du rein. Toutes les demandes pertinentes sont ensuite évaluées par deux membres du comité et, si cela est jugé opportun, par un ou deux examinateurs externes si une expertise supplémentaire s’impose. Chaque examinateur (interne ou externe) rédige un rapport détaillé évaluant la demande selon les critères suivants :

  • la pertinence quant à la vision et à la mission de La Fondation canadienne du rein;
  • l’expertise du candidat quant à la recherche proposée ainsi que la synergie de l’équipe de recherche;
  • l’intérêt du projet de recherche, notamment son originalité, la clarté et la faisabilité des hypothèses de recherche, la documentation et la revue de la littérature, la transparence et le bien-fondé de la structure de la recherche et des méthodologies, la rigueur statistique et la réalisabilité;
  • le caractère adéquat et la justification du budget.


Les candidats auront accès aux commentaires des examinateurs. La Fondation du rein se réserve le droit de ne pas divulguer certains extraits de ces commentaires et n'autorise aucun appel des décisions prises.

1.13    Publications
Les bénéficiaires d’une subvention de recherche doivent signaler le soutien apporté par La Fondation canadienne du rein dans toutes les communications scientifiques et tous les communiqués de presse ayant un rapport avec la subvention qu’ils ont reçue. Afin de faciliter la mise en œuvre du programme de la FCR relatif au transfert et à l’échange des savoirs, nous demandons que la FCR soit informée à l’avance de la date de publication de tout article important se rapportant aux travaux de recherches qu’elle subventionne.

Il est important que La Fondation du rein soit tenue au courant des résultats de son programme de financement de la recherche. À cet égard, La Fondation du rein demande aux titulaires d’une subvention de lui soumettre un Rapport à la fin de la subvention et un Rapport final deux ans après la fin de la subvention (les formulaires seront envoyés aux candidats retenus) ainsi qu’une copie électronique de toute publication dérivant de la recherche qui a été subventionnée, publication dans laquelle le soutien apporté par La Fondation du rein sera mentionné. Doivent également être envoyés à la FCR, dès qu’ils sont disponibles, les communiqués ayant un rapport avec la subvention accordée. Cette information est utilisée pour juger de l’efficacité de nos programmes de recherche, en plus d’être un outil clé dans le processus d’évaluation par les pairs.

1.14    Notification de l’octroi de la subvention
Les candidats retenus seront avisés par une lettre officielle avant le 31 mai; le montant et la durée de la subvention y seront indiqués. Une copie de cette lettre sera envoyée au doyen ou à l'agent d'administration et au contrôleur dont les noms figurent dans la demande.

La Fondation du rein est convaincue que les chercheurs bénéficiant de son soutien accepteront de bon gré de partager le fruit de leurs recherches avec les membres de l'organisme extérieurs à leur profession.

Une lettre officielle sera également envoyée aux candidats dont le projet n'aura pas été retenu. Comme ses fonds sont limités, La Fondation du rein reconnaît être dans l'impossibilité de subventionner tous les projets qui lui sont soumis, y compris certains qui pourraient être valables.

1.15    Administration des fonds
Versement des fonds
Les fonds octroyés en guise de subvention sont gérés par l'agent d'administration de l'établissement concerné, dont le nom et l’adresse doivent obligatoirement figurer dans la demande.

La Fondation du rein procédera à quatre versements trimestriels égaux, soit en juillet, en octobre, en janvier et en avril de l'année de validité de la subvention, en fiducie à l’ordre de l’agent financier désigné par l'établissement responsable.

Décaissement des fonds octroyés
Les paiements des comptes aux fins indiquées dans la subvention sont effectués par l'agent d'administration de l’établissement sur autorisation du titulaire de la subvention.

Les décaissements totaux ne doivent pas excéder le montant de la subvention. Aucune dépense excédant le montant de la subvention ne sera remboursée par la Fondation du rein à l'établissement concerné.

Les dépenses ne doivent être effectuées qu’aux fins indiquées dans les conditions de la subvention. Tout autre usage des fonds nécessite l'approbation écrite de La Fondation canadienne du rein.

Report des fonds de subvention
Pour chaque année de la période de financement, l’année commence le 1er juillet et se termine le 30 juin de l’année suivante et ce, pour toutes les subventions. Un maximum de 10 % des fonds de la dernière année de subvention peut être reporté pour une période maximale de six mois après la date d’échéance de la subvention. Le report d’autres fonds de subvention n’est généralement pas autorisé, les fonds inutilisés devant être retournés à La Fondation du rein au plus tard le 15 octobre après la date d’échéance de la subvention.

Exceptionnellement, l’autorisation de proroger l’utilisation des fonds restants en vue de poursuivre la recherche peut être accordée sous réserve d'une demande adressée par écrit à La Fondation du rein avant la date d'échéance de la subvention. Pour demander une prorogation, le titulaire de la subvention doit adresser une lettre à La Fondation du rein indiquant la période de prolongation souhaitée (maximum de 12 mois) et la manière dont les fonds seront utilisés pendant cette période, le tout accompagné d’un rapport des frais intérimaire, signé par le titulaire de la subvention et par l’agent financier, reflétant le montant estimatif des fonds non dépensés.

Dans ce cas, La Fondation du rein exige qu’un rapport financier final ainsi qu'un rapport scientifique lui soient adressés dans les 60 jours suivant la date d'échéance de la prorogation accordée.

La mise à disposition des fonds par La Fondation du rein aux établissements dépend de l’envoi, dans les délais impartis, de rapports financiers détaillés par les administrateurs financiers des établissements concernés à la fin de chaque exercice financier.

Les titulaires des subventions doivent soumettre un relevé détaillé des dépenses au plus tard le 15 septembre après la fin de la période de financement. Le relevé doit être signé par le titulaire de la subvention et le contrôleur de l'établissement responsable.

Si La Fondation du rein l’exige, le titulaire de la subvention doit, sur demande, envoyer un relevé détaillé des dépenses accompagné d’un état de compte approuvé par l’université ou l’établissement de recherche qui administre la subvention.

1.16    Transfert des fonds de subvention
Un titulaire de subvention peut vouloir transférer la subvention à un autre établissement en faisant parvenir à la FCR une nouvelle copie dûment remplie de la page 1 et de la page 2 du Module Recherche; ces documents doivent être contresignés par les autorités compétentes du nouvel établissement et par le candidat principal ou les candidats principaux indiqués sur la demande de subvention. Toutes les attestations appropriées (p. ex., Soins apportés aux animaux de laboratoire, Rapport d’attestation de confinement des risques biologiques et Acceptabilité éthique) doivent également être fournies. À noter : les co-candidats ne sont pas tenus de signer la page 2 du Module Recherche. Le titulaire de la subvention doit par ailleurs soumettre une version révisée de la page couverture (page 1) du curriculum vitae en y indiquant l’adresse du nouvel établissement. Le titulaire de la subvention doit aussi joindre une lettre indiquant le titre du projet, une estimation des fonds dont dispose encore le premier établissement et la date de prise d’effet du transfert. Des dispositions seront alors prises pour transférer une partie du montant non dépensé de la subvention. Le solde restant sera transféré sur réception de l’état final des dépenses envoyé par l’agent d’administration de l’établissement qui a initialement reçu la subvention.


2.    POLITIQUE D’INTÉGRITÉ DANS LA RECHERCHE

Les établissements subventionnés doivent être dotés de solides politiques d’enquête sur les allégations d'inconduite tel qu’il est expliqué dans le document intitulé Politique inter-conseils sur l'intégrité dans la recherche et les travaux d'érudition, publié par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Toute question concernant l’intégrité scientifique ou l’inconduite dans la recherche soulevée au cours du processus d’examen de la demande de subvention sera communiquée à l'établissement principal, qui effectuera une enquête et fera parvenir ses conclusions à La Fondation du rein.

Comme condition pour l’octroi d’une subvention, tous les bénéficiaires d’une subvention de la FCR doivent accepter de se conformer aux principes et responsabilités énoncés dans ladite politique.


3.    INFORMATION SUR LES SUBVENTIONS DE SOUTIEN À LA RECHERCHE BIOMÉDICALE

3.1    Description
La Fondation canadienne du rein s’est donné pour objectif d’encourager et de soutenir, à l'échelle nationale, les recherches susceptibles de faire progresser les connaissances dans le domaine rénal ou d’améliorer la santé dans les secteurs relevant de la vision et de la mission de la Fondation.

La Fondation du rein tient à souligner qu’elle est à la recherche de demandes de subvention qui répondent aux objectifs de sa vision et de sa mission. Elle se réserve le droit de juger elle-même de la pertinence des projets de recherche fondamentale ou clinique sur les maladies rénales qui lui sont soumis. Les dossiers jugés non conformes ne se verront pas octroyer une subvention, quelle que soit leur excellence sur le plan scientifique.

Toutes les subventions sont valides à partir du 1er juillet suivant l’annonce des résultats du concours.

La FCR tente de financer les meilleures recherches dans le domaine rénal menées dans des universités canadiennes ou d’autres établissements d’enseignement canadiens reconnus. Elle donne, par conséquent, la possibilité au plus grand nombre possible de chercheurs qualifiés au Canada de participer aux concours de subventions qu’elle organise et accepte les demandes soumises par des candidats principaux (voir la définition ci-dessous dans Catégories de candidats) de divers milieux et secteurs.

La Fondation canadienne du rein reconnaît l’importance des études cliniques prospectives, ce qui inclut les essais cliniques randomisés, qui sont particulièrement utiles pour établir l’efficacité des thérapies et des modèles de soins destinés aux personnes aux prises avec une maladie rénale. Étant donné la difficulté d’effectuer des essais cliniques randomisés conçus pour évaluer l’efficacité clinique des thérapies ainsi que les budgets considérables que ces essais nécessitent, la FCR reconnaît l’importance des essais cliniques randomisés pilotes. Ainsi, la FCR envisagera de financer des essais pilotes sur la base, tout comme pour les essais non pilotes, de l’importance des questions cliniques sous-jacentes, de la qualité méthodologique des essais et de la possibilité qu’ils entraînent des essais complets qui pourraient être soumis à d’autres concours importants pour obtenir du financement d’autres agences.

3.2  Catégories de candidats
Par « candidat principal désigné », la FCR entend une personne qui :

  • dirigera lui-même la recherche scientifique proposée;
  • assumera les responsabilités administratives et financières reliées à la subvention;
  • recevra toute la correspondance connexe provenant de la FCR;
  • est un chercheur indépendant.

Par « candidat principal », la FCR entend une personne qui partage la responsabilité de la direction de la recherche proposée.

Un candidat principal (désigné) est un citoyen canadien ou un résident permanent (par ex., une personne admise au Canada comme immigrant) qui est un chercheur indépendant. Exception : Un candidat ayant les exigences de scolarité requises sans être un citoyen canadien ou un résident permanent peut être candidat principal (désigné) s’il est employé ou s’il peut fournir la preuve qu’il sera employé (au moment où la période de financement commencera) par un établissement canadien dans un poste qui lui permet de s’engager dans des activités de recherche indépendantes pour la durée du financement. À noter : un chercheur indépendant est une personne autonome en ce qui concerne ses activités de recherche (par ex., il n’est ni un stagiaire, ni un chercheur-boursier de niveau postdoctoral, ni un assistant de recherche et il n’est pas sous la supervision d’une autre personne, qui dirige la recherche).
Le candidat principal désigné tout comme le candidat principal est titulaire d’un poste, habituellement dans une relation d’emploi, au sein d’un établissement admissible. Ce poste :

  • est le poste de recherche le plus important occupé par le candidat principal (désigné);
  • permet au candidat principal (désigné) de poursuivre le projet de recherche proposé, d'assurer la supervision de stagiaires et de publier les résultats de la recherche;
  • oblige le candidat principal (désigné) à respecter les politiques de l’établissement relatives à la conduite de la recherche et à l’encadrement des stagiaires dans le respect des conditions d'emploi du personnel rémunéré à l'aide de la subvention de la FCR.


Le chercheur qui n’est pas admissible comme candidat principal (désigné) au moment de la demande, mais qui s'attend à l'être au début de la période de financement, soit le 1er juillet de l’année suivant la date limite du concours, peut présenter une demande. Il doit fournir une lettre signée par le responsable de l'établissement chargé d’administrer les fonds versés, lettre confirmant que l’établissement s’engage à lui conférer le statut qui le rendra admissible. Même si la demande est acceptée, les fonds ne seront transférés à l'institution qu’une fois le statut du chercheur confirmé.

Un candidat principal (désigné) ne peut recevoir un salaire, une allocation ou des honoraires à même une subvention de recherche de la FCR.

Un co-candidat peut être un chercheur indépendant, un associé de recherche, un stagiaire ou un chercheur étranger.

Par « associé de recherche », la FCR entend un chercheur qui a terminé une formation en bonne et due forme en recherche dans un domaine lié à la recherche en santé et qui est employé par un établissement. Même si les associés de recherche peuvent grandement contribuer au contenu scientifique de la recherche, ils continuent de travailler sous la supervision d'un candidat principal, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas des chercheurs indépendants. Un associé de recherche peut, à la discrétion du candidat principal, participer à la supervision du personnel, y compris des autres associés de recherche et stagiaires, mais il n'en est pas en fin de compte le responsable.

Par « stagiaire », la FCR entend une personne qui est en train d’apprendre à effectuer des recherches ou d’améliorer ses compétences en recherche par une participation active à des recherches, et non seulement en suivant des cours sur les méthodes de recherche. Un stagiaire rémunéré à même une subvention tomberait normalement dans l’une des catégories suivantes :

  • un étudiant de premier cycle inscrit à des cours dans un établissement universitaire;
  • un étudiant des cycles supérieurs inscrit à un programme d'études supérieures dans un établissement universitaire; si l’étudiant fait de la recherche, il doit être sur le point de terminer sa thèse;
  • un boursier postdoctoral (postdoctorant) lié à un établissement de recherche;
  • un boursier qui possède déjà un grade professionnel en santé (p. ex. en sciences infirmières, en physiothérapie, en médecine, en dentisterie) et qui est lié à un établissement de recherche; ces boursiers n'ont pas l’obligation d’être inscrits à un programme d'études supérieures.


Les stagiaires travaillent sous la supervision d'un candidat principal ou d'un autre co-candidat et ne sont pas eux-mêmes des chercheurs indépendants. Il n'y a pas de restrictions en matière de nationalité ou de pays de résidence pour les stagiaires à la condition qu'ils répondent aux exigences de Citoyenneté et Immigration Canada.

Les associés de recherche et les stagiaires peuvent recevoir un salaire, une allocation ou des honoraires à même les subventions de la FCR pour lesquelles ils sont co-candidats. Dans le cas où l’on proposerait de rémunérer les co-candidats associés de recherche ou stagiaires à même la subvention de la FCR, le module Budget de la demande doit fournir des renseignements détaillés sur l’origine des autres salaires proposés (s'il y a lieu) pour ces co-candidats et sur le temps réservé au projet.

Les co-candidats qui ne sont pas des associés de recherche ou des stagiaires ne peuvent recevoir un salaire, une allocation ou des honoraires à même la subvention de la FCR pour laquelle ils sont co-candidats.

Par « collaborateur », la FCR entend une personne dont le rôle dans la recherche proposée est de rendre un service spécial (p. ex., responsable des appareils ou de la fourniture de réactifs donnés, d’une technique spécialisée ou de l’analyse statistique, chargé de l’accès à un groupe de patients, etc.) et qui ne participe pas à la direction scientifique globale de la recherche. Les collaborateurs n'ont pas besoin de signer le module de demande et peuvent être ajoutés à l'équipe de recherche durant le déroulement des travaux selon les besoins. Quiconque est nommé collaborateur dans la demande doit toutefois fournir une lettre qui, adressée au candidat principal désigné, indique qu’'il accepte de fournir le service tel qu'il est décrit dans la demande.

Les candidats principaux et les co-candidats titulaires d’un poste dans un établissement canadien autorisé à gérer les fonds de la FCR en fiducie peuvent, à la discrétion du candidat principal désigné, recevoir des fonds de la FCR de la part de l’« établissement payé » pour couvrir les coûts directs de leurs activités de recherche liées au travail décrit dans la demande.

Il incombe à toute personne dont la signature figure sur la page des signatures du Module Recherche à titre de candidat principal (désigné) ou de co-candidat de s'assurer de la conduite irréprochable de la recherche du point de vue de la loi et de l’éthique, de l’intégrité des activités de recherche et des données transmises ainsi que de la communication des résultats de la recherche sans omettre de citer la contribution des autres candidats.

3.3    Nouveaux chercheurs
Bien que les candidats soient admissibles quel que soit le stade de leurs recherches, La Fondation du rein souhaite accorder la priorité aux nouveaux chercheurs spécialisés dans le domaine rénal. Dans cet esprit, le candidat principal désigné doit, au moment de la demande, ne pas occuper son premier poste universitaire depuis plus de 36 mois. Si cette condition est remplie, la demande devrait être accompagnée d’une lettre du directeur du département décrivant la nature du poste universitaire occupé, les installations fournies et le potentiel du candidat à titre de chercheur. Le candidat doit en outre joindre à son dossier une lettre de son dernier directeur de recherche décrivant la formation du candidat et sa capacité de recherche.

Au cours des 36 premiers mois de son premier poste universitaire, le candidat principal désigné peut présenter une demande de subvention de soutien à la recherche biomédicale d'une durée de trois ans. Pour se voir accorder cette subvention de trois ans, le candidat doit présenter un dossier jugé excellent ou exceptionnel. Chaque année, nous accordons trois subventions de trois ans à de nouveaux chercheurs. Chaque chercheur n’a droit qu’à une seule subvention de trois ans.

Les nouveaux chercheurs sont encouragés à faire revoir leur demande, avant de l’envoyer, par un collègue qui a déjà bénéficié d'une subvention d'un organisme comme La Fondation du rein.

3.4    Montant des subventions
La subvention accordée ne peut dépasser le montant de 50 000 $ CA par an.

Le budget maximal permis pour les subventions de recherche de deux ans ou de trois ans ne peut dépasser 100 000 $ et 150 000 $ respectivement. Les demandes respectant ce critère, mais nécessitant un financement avant même la deuxième ou la troisième année ne seront prises en considération que sous réserve d’une autorisation spéciale de La Fondation du rein. Une telle autorisation n’est accordée que si le projet la justifie amplement. En aucun cas, un boursier ne peut recevoir davantage que le budget maximal permis pour la période de deux ans ou de trois ans consécutifs.

Ces fonds sont octroyés pour aider les candidats à couvrir certains frais liés à leur recherche, notamment l'achat et l'entretien d'animaux de laboratoire, le matériel, les fournitures et l’équipement, y compris la rémunération d'assistants de laboratoire. Les salaires devraient être conformes à ceux de l'établissement où la recherche est effectuée et peuvent inclure la part versée par l'employeur sous forme d'avantages sociaux au personnel qui y a droit. Les personnes engagées grâce à des subventions sont considérées comme des employées de l’établissement responsable et non de La Fondation du rein.

Les demandes de subvention portant seulement sur l’achat de matériel ne seront pas examinées. Si un équipement doit être acheté dans le cadre du projet de recherche soumis, le montant ne doit pas dépasser 10 000 $ CA. Dans ce cas, l'achat du matériel doit être dûment justifié. Tous les appareils et fournitures achetés dans le cadre d'une subvention octroyée par La Fondation canadienne du rein demeurent la propriété de l'établissement responsable.

Dans la demande de subvention, il y a possibilité d'inclure la participation d’étudiants des deuxième et troisième cycles et de niveau postdoctoral (médecins exclus). Dans ce cas, il faut joindre leur curriculum vitae, leur relevé de notes et une lettre attestant des programmes d’études suivis. La Fondation du rein se réserve le droit d'accorder la subvention avec ou sans aide financière à cette catégorie d’étudiants.

Les subventions de recherche ne sont pas destinées à compléter le salaire du candidat principal désigné, des candidats principaux et/ou des co-candidats ni à couvrir tous les frais afférents à la recherche entreprise. Pour être admissible à de telles subventions, il faut déjà disposer de locaux et d’un certain équipement de base.

Le candidat principal désigné, le candidat principal ou le co-candidat ne peut bénéficier de plus d'une subvention de soutien à la recherche biomédicale par an de la part de La Fondation du rein.

3.5    Chevauchement scientifique, méthodologique ou budgétaire : financement actuel, en suspens ou envisagé
La Fondation canadienne du rein tient à promouvoir des projets de recherche novateurs et indépendants, directement reliés à tous les aspects de la fonction rénale (physiologie, biochimie, etc.) et aux maladies rénales et affections des voies urinaires. Par conséquent, afin d'éviter le financement en double (qui exclura d'office la demande), les candidats sollicitant des fonds auprès d'autres organismes ou en recevant déjà doivent décrire en toute transparence et sans ambiguïté aucune le caractère unique du projet soumis à La Fondation canadienne du rein du point de vue à la fois scientifique et budgétaire en soumettant la Déclaration de chevauchement de financement. Il faut joindre à la demande de subvention présentée à La Fondation du rein tous les documents relatifs aux budgets soumis aux autres organismes subventionnaires (notamment ce qui concerne le matériel, le programme et le financement privé ou émanant d'établissements). La non-divulgation de tels renseignements écarte toute possibilité pour le comité scientifique du Programme de recherche biomédicale d'examiner la demande.

Les candidats qui bénéficient déjà d’une subvention de la FCR ou d’un autre organisme ou qui soumettent une demande de renouvellement à la FCR doivent indiquer tout chevauchement scientifique, méthodologique ou budgétaire avec la demande actuelle. Un pourcentage du degré de chevauchement doit être mentionné dans la demande et ce, à l’endroit indiqué pour chacune des catégories.

3.6    Durée des subventions et des mandats
La Fondation du rein octroie des subventions d'un an, de deux ans ou de trois ans et se réserve le droit d'en réduire la durée quelle que soit la demande initiale.

Subvention d'un an
Les subventions d'un an sont octroyées du 1er juillet et se terminent le 30 juin de l'année suivante. Si la subvention est accordée dans le cadre de la continuation d'un projet déjà financé par La Fondation du rein ou par un autre organisme, le candidat doit soumettre un rapport sur l'état d'avancement des travaux accomplis au cours de la précédente période de financement.

Subvention de deux ans
Les subventions de deux ans prennent effet le 1er juillet et se terminent le 30 juin de la deuxième année consécutive. La Fondation du rein étudiera toute demande de renouvellement à la condition que soient fournis un Résumé de l’état d'avancement des travaux ainsi que les raisons justifiant la demande de renouvellement. Toute demande de renouvellement de la subvention se fera par voie de concours et fera l'objet d'une évaluation par des examinateurs internes et externes.

Subvention de trois ans
Les subventions de trois ans prennent effet le 1er juillet et se terminent le 30 juin de la troisième année consécutive. Seuls les nouveaux chercheurs, c.-à-d., ceux qui occupent leur premier poste universitaire depuis 36 mois ou moins, peuvent présenter une demande de subvention de trois ans. Pour qu’une subvention de trois ans soit octroyée, le dossier de candidature doit être jugé excellent ou exceptionnel par le comité scientifique de recherche biomédicale. Un candidat n’a droit qu’à une seule subvention de trois ans.

Pour être admissible à une subvention de trois ans, le candidat principal désigné doit joindre à son dossier une lettre de son dernier directeur de recherche décrivant sa formation et sa capacité de recherche ainsi qu’une lettre du directeur du département ou de l’unité de recherche indiquant la nature du poste universitaire occupé, les installations fournies et le potentiel du candidat à titre de chercheur.


4.    ENVOI DES DEMANDES PAR COURRIEL

Première demande de subvention et demande de renouvellement
Les demandes ne peuvent se faire que sur les formulaires actuels, disponibles sur le site Web de La Fondation canadienne du rein (www.rein.ca).

Le candidat doit envoyer une copie, en fichier PDF, de sa demande complète (incluant tous les addendas et toutes les signatures) par courriel à chris.marquis@kidney.ca d’ici le 15 octobre à 23 h 59 (HNE).

La ligne objet du courriel doit comprendre l’information suivante :

FCR-SRB2015-Nom de famille Prénom (p. ex., FCR-SRB2015-Marquis Pierre)

À noter : Si le fichier PDF dépasse 15 Mo, veuillez communiquer avec Christine Marquis, coordonnatrice des subventions et bourses de recherche, à chris.marquis@kidney.ca afin qu’un fichier Dropbox soit créé.

Le nom du fichier PDF doit suivre la présentation suivante : FCR-SRB2015-Nom de famille Prénom (p. ex., FCR-SRB2015-Marquis Pierre).

Les pièces jointes doivent être insérées dans la demande, s’il y a lieu.

En outre, les parties suivantes du document PDF doivent être marquées d’un signet :
Résumé simplifié
Résumé du projet de recherche
Réaction aux évaluations antérieures
Projet de recherche
Budget
CV Nom de famille du candidat principal désigné (p. ex., CV Roy)
CV Nom de famille du candidat principal (p. ex., CV Marquis)
CV Nom de famille du co-candidat (p. ex., CV Gagnon)
Articles

Veuillez vous inspirer de l'exemple de fichier PDF figurant sur le site Web de la FCR.

  • Seule la police de caractères Times New Roman ou Times est acceptée. La taille des caractères ne peut être inférieure à 12 points. L’usage d’une police de caractères condensée et/ou d’un espacement horizontal condensé est interdit. Les documents ne répondant pas à ces critères seront renvoyés au candidat.
  • N’utilisez que l’interlignage simple sans réduction d’espace. Une marge d’au moins 2 cm (3/4 po) tout autour de la page est obligatoire.
  • Prière de n’utiliser que du papier à lettre blanc (21,25 x 27,5 cm / 8,5 po x 11 po) pour les documents joints. La présentation en colonnes est permise.
  • En cas d’utilisation de nombreuses abréviations, veuillez fournir un tableau explicatif. Les abréviations sont à éviter.
  • Le comité scientifique de recherche biomédicale exige des preuves solides attestant de l'expérience acquise dans la recherche scientifique présentée dans la demande de subvention.
  • Les premières demandes de subvention ainsi que les demandes de renouvellement d’une subvention doivent être soumises au plus tard le 15 octobre.
  • Le Résumé de l'état d'avancement de la recherche doit nous parvenir au plus tard le 12 janvier 2015 à 17 h (HNE). Le Résumé de l’état d’avancement de la recherche est obligatoire pour les demandes de renouvellement. À noter : le dernier Résumé de l’état d’avancement des travaux reçu d’ici le 12 janvier 2015 sera soumis au comité. Ce rapport doit être envoyé par courriel à chris.marquis@kidney.ca.
  • Les circonstances exceptionnelles (ex., grossesse, congé parental ou sabbatique) doivent être discutées en lien avec l’évolution du projet.
  • La proposition de recherche doit se suffire à elle-même (c.-à-d. qu’elle doit comprendre tous les renseignements requis à l’appui du plan de recherche et une description détaillée du projet). Aux fins d’examen par les pairs, la proposition de recherche ne doit pas dépendre de renseignements contenus dans les addendas et ce, en raison du nombre limité des pages réservées à la présentation du projet de recherche.
  • Le protocole pour les essais cliniques devrait être inclus dans la demande. Les fiches d’observations et les détails sur la gouvernance des essais peuvent être soumis en annexe.
  • Les légendes doivent être succinctes et ne pas contenir de détails méthodologiques.
  • Les références, tableaux, organigrammes, schémas, photographies, questionnaires et formulaires de consentement peuvent figurer en annexe.
  • Il faut annexer aux demandes les lettres d'intention des personnes devant collaborer au projet de recherche. Il se peut que La Fondation du rein demande au candidat de joindre d'autres documents ultérieurement.
  • Cinq articles au maximum sur le sujet traité peuvent figurer en annexe. Pour les articles en cours de publication, les accusés de réception ou les lettres habituelles des éditeurs doivent être annexés au dossier.
  • Tout manuscrit ou article, etc., annexé à la demande, mais qui n’a pas encore été publié, doit être accompagné d’un document provenant de la revue où il doit être publié, document attestant du fait qu’il a été soumis, accepté pour publication ou mis sous presse. Les lettres de confirmation de l’acceptation pour publication doivent nous parvenir au plus tard le 15 janvier.


5.    COORDONNÉES POUR NOUS JOINDRE

Pour tout renseignement concernant les programmes de recherche, prière de prendre contact avec :

Wim Wolfs, M. Sc., MBA
Directeur des programmes de recherche du Bureau national
Téléphone : (514) 369–4806, poste 225
Téléc. : (514) 369–2472
Courriel : wim.wolfs@kidney.ca

Pour tout renseignement supplémentaire concernant les demandes de subvention, prière de prendre contact avec :

Christine Marquis
Coordonatrice des subventions et bourses de recherche
Téléphone : (514) 369–4806, poste 232
Téléc. : (514) 369–2472
Courriel : chris.marquis@kidney.ca

Retour en haut

 

 

Bureau national - 5165, rue Sherbrooke ouest, bureau 300, Montréal, QC H4A 1T6 - Tél. : (514) 369-4806 / 1-800-361-7494
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 107567398RR0001